Religieuse depuis 80 ans !

mercredi 16 mai 2012
popularité : 38%

Les couples qui croient à l’amour, ça existe encore. Les religieux, les religieuses qui consacrent leur vie au Seigneur aussi. Un peu plus de 145 couples, 38 religieuses, un frère et 8 prêtres ont participé à la célébration annuelle du Diocèse de Chicoutimi (Canada) afin de souligner les noces de diamant et d’or …
Trois Filles de Sainte Marie de la Présentation ont fêté un jubilé lors de cette célébration.
*Soeur Micheline BERGERON (jubilé d’or)
*Soeur Lily SIMARD et Soeur Georgette THIBEAULT (jubilé de diamant)
*Soeur Yvonne TURCOTTE (jubilé de chêne).
Cette journée représente un évènement dans notre monde aujourd’hui. C’est un beau signe de la foi et de l’amour. Les journaux locaux en ont fait écho relatant plus amplement la vie de Sr Yvonne TURCOTTE, la doyenne des jubilaires .
Voici quelques extraits de ces articles :
"Bientôt âgée de 100 ans et heureuse d’une existence bien remplie, Soeur Yvonne TURCOTTE célèbre ce jour ses 80 ans de vie religieuse.
Née le 7 août 1912, la religieuse raconte son histoire avec lucidité. Toute petite, Yvonne disait qu’elle serait religieuse. Sa rencontre avec les religieuses du prebytère de CHICOUTIMI, l’a poussée dans cette voie ;« Je les aimais. Ce n’est pas pour le Seigneur que j’ai décidé de devenir religieuse, c’est pour elles. Dieu prend tous les moyens pour nous attirer à lui. »
A 16 ans, Yvonne a demandé à son Père si elle pouvait entrer dans la congrégation des Filles de Ste Marie de la présentation en France. Après deux jours de réflexion, il lui a dit :« Je veux bien que tu sois religieuse mais pourquoi pas ici ? » Impatiente, la jeune fille aura finalement convaincu ses parents du bien-fondé de sa requête. Après s’être endimanchés, ceux-ci sont allés rencontrer les responsables de la Congrégation. « A son retour, ma mère a enlevé son chapeau et m’a lancé, lancé insiste la religieuse, un billet de 10$ pour mon passeport en me disant, tiens, avant que je ne change d’idée » .
En 1930, Yvonne quitte son Québec pour rejoindre en bateau la France. Le voyage durait de huit à neuf jours. Après ses deux années de noviciat à BROONS, elle est envoyée à PERROS-GUIREC et n’est retournée au Canada qu’en 1938 pour rendre visite à sa famille. Après un séjour de trois mois, elle est revenue en France alors que la guerre mondiale était sur le point d’éclater. C’est à PERROS-GUIREC, à BILLANCOUT, à la Maison-Mère de BROONS qu’elle œuvre pendant quelques année..
En 1945, Soeur Yvonne est retournée dans sa région, à Grande-Baie. Elle a enseigné pendant 15 ans . Douée de talents artistiques, elle a fait beaucoup de travaux manuels, passant de la broderie sur papier au tricot. « J’ai même fait des ensembles pour bébés que je vendais pour les missions du Cameroun » rapporte-telle.
Depuis 2005, Soeur Yvonne ainsi que quelques autres religieuses de sa congrégation sont hébergées chez les sœurs de Notre Dame du Bon Conseil à CHICOUTIMI. « J’assiste aux prières communes, je fais des lectures, je médite , je réfléchis », énumère la religieuse. Lorsqu’elle repense à sa vie, Sr Yvonne soutient qu’elle a été heureuse, qu’elle l’est présentement et qu’elle le sera jusqu’à la fin."


Portfolio

JPEG - 38.1 ko JPEG - 31.4 ko
image Jésus

Bannière denier

Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois