« Appelés au bonheur »

mardi 10 mai 2016
par  Filles de Ste-Marie de la Présentation de Broons
popularité : 50%

L’objectif de cette semaine de mission « Appelés au bonheur » était bien de s’inscrire dans le projet de l’Enseignement catholique, en servant la liberté des jeunes dans leur recherche de sens et de bonheur. Aujourd’hui, nous faisons le constat que peu d’entre eux ont l’occasion de rencontrer des prêtres, religieu(x)ses, consacré(e)s. Plusieurs prêtres et religieuses se sont rendus disponibles pour venir rencontrer les élèves dans leurs classes.

La rencontre d’un prêtre et d’une religieuse avec une classe de lycéens ou étudiants, durait 50 mn l’équivalent d’une heure de cours : brève présentation, projection d’une vidéo, témoignage à deux voix (prêtre, religieuse) sur l’engagement et l’appel au bonheur, échange libre avec les élèves.

Mardi 19 avril, j’arrive au lycée saint Pierre, ce lieu ne m’est pas inconnu, puisque j’y suis déjà allée plusieurs fois, invitée par l’aumônerie. Quelques minutes plus tard arrive le Père Guillaume Caous , curé de la paroisse de Tréguier. Nous formons un bon binôme.
Nous sommes accueillis chaleureusement par le directeur du lycée, et l’animatrice en pastorale en remplacement, Isabelle LE GOUX. Nous devons rencontrer six classes de seconde. Nous avons un support pour aider les jeunes à prendre la parole : une vidéo du service des vocations, un peu humoristique ; elle a permis aux jeunes de s’exprimer bien que timidement. A tour de rôle, le Père Guillaume et moi avons donné notre témoignage ; nous avons partagé un peu ce qui nous avait motivés dans nos choix et surtout combien ce choix nous rendait heureux. Aujourd’hui encore Dieu continue d’appeler des personnes à sa suite, « il suffit d’être à l’écoute et disponible », leur a-ton dit.
Une pause déjeuner le midi, à la salle des profs du lycée saint Pierre, nous a permis de reprendre des forces avant de repartir l’après midi à saint Charles pour la même expérience. Cette fois le duo à changé, j’étais avec le Père Hervé LE VEZOUET. Là encore bel accueil par le directeur de saint Charles. Nous devions rencontrer cinq classes de secondes.
Que ce soit à saint Pierre ou à saint Charles, les jeunes ont été formidables, attentifs, respectueux, mais un peu timides. Surpris par ce style de démarche, car pour certains c’était la première rencontre avec un prêtre, ou une religieuse.
Cependant nous avons été étonnés de ne recevoir que quelques questions du genre :
1. qu’est ce qui a pu vraiment vous motiver au point de tout laisser pour suivre quelqu’un que vous n’avez jamais vu ?
2. Vous est il arrivé de douter de votre choix ?
3. Si le choix était à refaire est ce que vous « signerez » ?
4. Est-ce que des personnes qui ont été mariées peuvent devenir prêtre ou religieuse ?
5. Votre vœu d’obéissance ne vous prive-t-il pas de votre liberté ?
Ce que je retiens de cette rencontre : je voudrais tout d’abord saluer cette très belle initiative.
C’est audacieux, et répond bien au constat fait par le pape François quelques jours avant le conclave « j’ai l’impression que Jésus est enfermé à l’intérieur de l’Eglise et frappe pour sortir ».

Sr Solange


Portfolio

JPEG - 1.1 Mo

Commentaires

image Jésus

Bannière denier

Facebook

Agenda

<<

2016

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois